Votre compte
Jeudi 8 Décembre 2016, 23:07 Le J2R.com, le site du Journal de la Rechange et de la Réparation : actualités auto, après-vente, services, équipementiers.
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Toyota a fait le pari de la voiture hybride il y a maintenant plus de dix ans et, après des campagnes promotionnelles importantes, a désormais convaincu une clientèle fidèle de la viabilité de sa solution technologique. Après la Prius et une série de Lexus, les modèles classiques de la marque se dotent de la technologie hybride, l’Auris (dans une seconde génération) et la Yaris, construite à Valenciennes (59). Sa technique est étroitement dérivée de la seconde génération de Prius, la cylindrée de son moteur essence étant similaire, avec 1,5 l (la Prius est passée à 1,8 l). Née en motorisation classique, l’intégration de l’hybridation a nécessité de nombreuses transformations, dont le positionnement des batteries et la gestion électronique sont les plus importantes. Pour l’entretien, plusieurs opérations ont disparu, la surveillance du moteur thermique étant, en revanche, beaucoup plus stricte.
Extrait de l'article :

Pour lire la suite, cliquer ici.

Taille de l'article : 145 mots
Vous êtes déjà abonné(e), identifiez-vous
Pour lire cet article, abonnez-vous, et bénéficiez d'un accès à l'ensemble des archives

PACK MAGAZINE + WEB
89€ 
Inclus :
 - 1 an d'abonnement au Journal de la Rechange et de la Réparation
 - 2550 articles archivés

ACHAT de TICKETS
2.60€ /article





Validez votre choix

Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page