Votre compte
Samedi 3 Décembre 2016, 18:49 Le J2R.com, le site du Journal de la Rechange et de la Réparation : actualités auto, après-vente, services, équipementiers.
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Après PSA et la fermeture d’Aulnay, c’est à Renault d’annoncer la suppression de 8 260 emplois dans ses sites français, ce qui, avec les efforts de flexibilité demandés au personnel restant et une charge de travail provenant des partenaires de l’Alliance, devrait éviter la fermeture de 2 sites industriels. A y à regarder de plus près, cela reviendrait pratiquement au même en matière de suppression d’emplois.
Extrait de l'article :

Certes, tout cela devrait se passer sans licenciements, mais il ne faudrait quand même pas que cette “illusion d’optique” masque une autre réalité : avec le non-remplacement de ces postes, ce sont des emplois qui ne seront plus disponibles pour accueillir les nouveaux arrivants sur le marché du travail, soit, au final, des chômeurs...

Taille de l'article : 865 mots
Vous êtes déjà abonné(e), identifiez-vous
Pour lire cet article, abonnez-vous, et bénéficiez d'un accès à l'ensemble des archives

PACK MAGAZINE + WEB
89€ 
Inclus :
 - 1 an d'abonnement au Journal de la Rechange et de la Réparation
 - 2550 articles archivés

ACHAT de TICKETS
2.60€ /article





Validez votre choix

Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page